MASTAROTH – KATHARSIS (2006)

KATHARSIS, Electro break metal …. le réveil douloureux de la bête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *